tract

Publié le 24 Juin 2011

Rédigé par vos élus

Publié dans #Tract

Publié le 15 Juin 2011

FLASH NEGOCIATION INTERESSEMENT PARTICIPATION

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR L'AGRANDIR

Voir les commentaires

Rédigé par vos élus

Publié dans #Tract

Publié le 22 Octobre 2009

Lors de la Commission nationale de négociation du 14 octobre, la délégation fédérale patronale nous a présenté un document sur certains aspects sociaux du projet :

  • Calendrier social indicatif  (avis des CE sur l’étude de faisabilité avant la fin de l’année, négociation des mesures d’accompagnements et du statut social au 1er semestre 2010, processus d’affectation 2nd semestre 2010 à début 2011, transfert des contrats de travail vers mi 2011),
  • Déroulement du processus d’affectation,
  • Engagements sociaux, PERIMETRE,
  • Mesures d’accompagnement et accords de fusion à négocier.

 

Malgré cela, les salariés restent inquiets sur leur avenir au vu du nombre de sites rayés de la carte et du nombre de postes supprimés au regard de l’activité cible estimée à un très faible niveau. Les engagements pris sont loin d’être à la hauteur de l’ambition du projet si ce n’est celle de réduire les coûts.

 L’avenir des sites, des postes et des salariés n’est pas connu.

Malgré notre proposition d’être partie prenante, nous attendons toujours du concret. Nous ne pouvons cautionner un projet purement économique. Nous souhaitons au contraire un projet qui additionne les forces plutôt qu’il ne les réduise.

 

La Direction souhaitait « évoquer les aspects sociaux ». Devant notre volonté de lui faire acter certains engagements, elle a annoncé qu’elle rédigera un relevé de ses engagements.

Le périmètre est-il volontairement sous-estimé ? La direction ne voyait dans le périmètre qu’une partie, la MOE, et cette partie était réduite (« activités reprises » : quid de l’IP, de la Monétique d’EXA, … ?). Nous avons demandé qu’il soit étendu à toute la population concernée et que tous bénéficient des mêmes garanties, le projet prévoyant des suppressions de postes. La délégation patronale l’a noté et a indiqué que tous les salariés sous contrat de travail GIE ou sous contrat de détachement MOE ou MOA seront concernés.

Sur la cible, nous avons refusé toute externalisation et demandé à internaliser des activités sous traitées dans certains SIR. La délégation patronale n’a pas apporté de réponse en séance (sauf production COMETE) et a semblé embarrassée sur l’externalisation.

Sur les sites (entre 15 et 20 seraient retenus, soit 40 à 50 fermetures de sites), nous n’avons pas d’annonce ni nominative ni qualitative. Nous avons demandé la polyvalence des sites afin de faciliter les affectations. La délégation patronale en a pris note et a indiqué que la majorité des sites ne serait pas spécialisée.

Sur le processus d’affectation, la Direction diffuserait des offres de postes et tous les salariés émettraient des vœux, y compris ceux dont le poste est conservé. Nous refusons un processus de postulation pour des raisons juridiques, c’est à la direction de proposer une affectation en toute équité pour chaque salarié après que ce dernier ait exprimé des vœux en toute connaissance de cause. Le salarié accepterait ou refuserait. En cas d’acceptation, nous demandons qu’un avenant au contrat de travail soit alors rédigé (dont le contenu doit être négocié). En cas de refus, il y aurait une nouvelle itération. Au bout de 3 itérations, un reclassement externe serait envisagé voire une sortie !!! La direction s’est engagée à ce qu’il n’y ait ni départ contraint ni licenciement collectif. Nous avons demandé la mise en place d’une commission de suivi permettant un recours individuel. Nous attendons une réponse. 

Nous avons demandé un fond de péréquation entre les CR afin de permettre de meilleurs reclassements, le principe d’une mutualisation nous semblant trop peu contraignant. Ce point est en cours d’étude.

La Direction ne nous a communiqué aucun élément chiffré. Ceux-ci seront peut-être fournis le 30 octobre lors d’une commission spéciale de concertation, soit 1 semaine avant présentation aux différents CE, ce qui ne laisse aucun délai de concertation véritable aux OS. La volonté d’accompagnement  ou de reclassement interne n’est pas suffisamment affirmée. La présentation laisse présumer des départs (sortie et reclassements externes) non quantifiés et mal cadrés.

Toutes les indications ou avancées sont à titre indicatif. Nous attendons toujours le relevé des engagements pris par la direction lors de cette réunion. Mais, nous ne savons pas quand aura lieu la prochaine négociation, sur quoi et avec qui.

Nous attendons de vraies garanties, 

un vrai projet informatique,

motivant pour les salariés.

Nous refusons un projet d’économies

et de casse sociale 

excluant notamment plus de la moitié des informaticiens.

Nous organiserons une mobilisation le 3 novembre, veille de la fin des avis des CR, si les avancées restent insuffisantes ou si le calendrier n’est pas plus respectueux du temps laissé au débat social.

Voir les commentaires

Rédigé par vos élus

Publié dans #Tract

Publié le 3 Juillet 2009

Ce Vendredi 3 Juillet les organisations syndicales ont rencontré la Direction dans le cadre des négociations annuelles obligatoires afin de négocier sur les salaires et sur ses périphériques.

Enveloppe distribuée au titre de la reconnaissance des compétences, expertises et des prises de responsabilités:

Cette année cette enveloppe sera au minimum de 1,85% avec la possibilité d'atteindre un maximum de 2 % de la somme des rémunérations de la classification mensuelles des salariés présents en CDI au moment de la négociations.

Sur une base à fin mai le montant à distribuer oscille donc entre 86078 € et 93058 €.

L'enveloppe de R.C.I (rémunération des compétences individuelles)/ R.C.P (rémunération de classification personnelle) sera donc au maximum de 61883 € avec un minimum de 51181€ dédié au R.C.I.

Rappel: l'annexe 1 de la convention collective révisée le 4 avril 2007 prévoit que  cette enveloppe ne peut être inférieure à 1,55 % de la masse mensuelle de la rémunération de classification des effectifs en CDI présent au moment de la négociation, dont 1% au titre des RCI/RCP.
La direction avait annoncé qu'elle appliquerait une enveloppe globale de 1,60% minimum et une enveloppe RCI/RCP de 1,20% si l'accord n'était pas signé.

Accord sur les primes commerciales et sur la revalorisation des éléments complémentaires de rémunération de la caisse régionale Nord de France:

Les plafonds REC seront revalorisés de 0,6% sur la période allant du 1 janvier au 31 décembre et les plafonds revalorisés de 1,10% du 1 juillet au 31 décembre.

La rémunération complémentaire régionale RCR (ex points différentiels 59 62...) sera revalorisée de 1,10% à compter du 1 juillet 2009.

Avenant au plan d'épargne entreprise du crédit agricole Nord de France:

Cet avenant a pour objet l'ajout de deux nouveaux Fonds commun de placement créés dans l'éventualité d'une augmentation de capital réservée au salariés en 2009. 

Les nouveaux fonds proposés aux salariés seront «Crédit Agricole relais 2009» et «Crédit Agricole Multiple 2009».

Il n'y aura pas d'abondement de l'employeur, l'arbitrage vers les nouveaux FCP sera possible sans frais à partir des supports suivants: «CAAM BRIO MONETAIRE» & «CREDIT AGRICOLE MONETAIRE BIS».

L'UNSA est signataire de l'ensemble des accords.


Voir les commentaires

Rédigé par vos élus

Publié dans #Tract